Fragments d’Histoire de la gauche radicale
Slogan du site
Descriptif du site
Tracts et documents divers

Textes tirés du volume VII de la collection "Le mouvement ouvrier français contre la guerre, 1914-1918" édité par les éditions EDHIS, volume comprenant les publications et tracts de grand format.

Sauf mention contraire, les notes sont tirées des informations données dans les différents volumes des éditions EDHIS. Pour plus de détails sur le format et la nature des documents eux-mêmes, nous vous invitons à vous référer aux tables de ces mêmes volumes.


Comité pour la reprise des relations internationales

  • Jean Jaurès et les causes de la guerre, Comité pour la Reprise des Relations Internationales [1]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales. Aux Organisations socialistes et syndicales, à leurs militants, Janvier 1916 [2]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Conditions d’adhésion, Janvier 1916
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, A l’Internationale, Janvier 1916 [3]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Seconde conférence socialiste internationale de Zimmerwald. Aux Peuples qu’on ruine et qu’on tue !, 1er mai 1916 [4]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationale, Seconde conférence socialiste internationale de Zimmerwald. Les Résolutions, Juin 1916 [5]
  • Chambre des Députés. Séance du 14 juin 1916. Le mauvais président. (au verso) :
    Chambre des Députés. Séance du 24 juin 1916. Déclaration du citoyen Brizon [6]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Aux fédérations ! Aux sections !, Juin 1916 [7]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Les socialistes de Zimmerwald et la guerre, Juillet 1916 [8]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales. Aux groupements socialistes. Aux organisations syndicales, 25 septembre 1916 [9]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Aux fédérations, aux sections, aux membres du Parti socialiste, Octobre 1916 [10]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales. Appel aux Fédérations et Sections du Parti socialiste, aux Syndicats, aux Militants, Novembre 1916 [11]
  • Comié pour la Reprise des Relations Internationales. Section socialiste, Qui a entraîné la France dans la guerre ?, 25 décembre 1916 [12]
  • Aux membres du Congrès, Décembre 1916 [13]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Pour la Révolution russe. Pour la Paix. Pour la Révolution sociale, Février-Mars 1917
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, La Révolution russe et le Devoir socialiste, Février-Mars 1917
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Appel du Comité des Députés ouvriers et Soldats de Russie aux Prolétaires de tous les Pays [14]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Aux Grévistes, aux Femmes. Tentative d’élargir la lutte contre la guerre sur le terrain économique
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Les bons Apôtres, 3 juin 1917 [15]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales (Section socialiste), Aux Militants du Parti socialiste (S.F.I.O.), Novembre 1917 [16]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Aux Militants syndicalistes et socialistes, Décembre 1917 [17]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Réponse aux calomniateurs, début 1918 [18]
  • Comité pour la Reprise des Relations Internationales, Aux Socialistes, Aux Syndicalistes. A tous les Révolutionnaires, Juin 1918 [19]

Minorité du Parti socialiste

  • Parti socialiste. Section française de l’Internationale ouvrière. Fédération de la Haute-Marne. n.d. [20]
  • Parti socialiste. Section française de l’Internationale ouvrière. Fédération de la Haute-Vienne, n.d. [21]
  • Parti socialiste. Section française de l’Internationale Ouvrière. Fédération de la Haute-Loire. Internationale de guerre ou Internationale de Paix, Mai 1917 [22]

Opposition anarchiste

  • Vers la paix. Appel aux Socialistes, Syndicalistes, Révolutionnaires et Anarchistes, Décembre 1914 [23]
  • Aux Anarchistes, aux Syndicalistes, aux Hommes, Août 1915 [24]
  • Le Semeur, n°1, Juin 1916 [25]
  • Aux lecteurs du "Libertaire", Septembre 1916 [26]
  • Le Libertaire, Notre Attitude, Octobre 1916 [27]
  • Le Libertaire, Imposons la Paix !, 7 Décembre 1916 [28]
  • 1918 !??, s.d. [29]
  • Pour la vérité, Mai 1918 [30]
  • Appel au bon sens, s.d. [31]

Opposition des femmes

  • Femmes du Prolétariat, Où sont vos maris ? Où sont vos fils ? , Manifeste de la Conférence internationale des femmes socialistes à Berne, Mars 1915
  • Résolution de la Conférence internationale des femmes socialistes, 1915
  • Aux socialistes internationalistes. Appel. Le Monde crache du sang, Manifeste de Karl Liebknecht et la Minorité socialiste allemande avec une introduction de Louise Saumoneau, Avril-Mai 1915 [32]
  • Louise Saumoneau, Pour l’organisation de l’action féminine socialiste. Pour la paix, contre le chauvinisme, s.d. [33]
  • Aux femmes du Prolétariat. ’’Depuis plus de dix mois vos fils, vos frères, vos maris tuent ou sont tués ...", Juin 1915 [34]
  • Aux femmes du Prolétariat. "Alors que, confinées dans votre "foyer" ou à l’atelier ...", s.d. [35]
  • Aux femmes du Prolétariat. "Laisserez-vous la classe capitaliste ... sacrifier jusqu’au dernier homme ...", Janvier 1916 [36]
  • Aux femmes du Prolétariat. "Jusqu’où ira votre résignation ? ...", Janvier 1916 [37]
  • Comité d’action féminine socialiste : "Pour la Paix, contre le chauvinisme", Mars 1916 [38]
  • Comité d’action féminine socialiste : "Pour la Paix, contre le chauvinisme". Aux Femmes socialistes et prolétaires !, s.d.
  • Aux femmes du Prolétariat. "Depuis plus de deux ans et demi la guerre déchaînée ...", Mars 1917.
  • Ligue féminine d’Action Syndicale, Devant "l’horrible carnage qui déshonore le monde", l’Internationale socialiste doit "revenir aux principes qui l’animaient avant la guerre", 4 Septembre 1915 [39]
  • Manifeste des Instituteurs syndicalistes, 1er Juillet 1915 [40]
    * Orphelinat ouvrier l’Avenir social à Epône. Lettre ouverte aux sociétaires : Sur l’arrestation d’Hélène Brion, Novembre 1917 [41]

Opposition syndicaliste

  • Pierre Monatte, Pourquoi je démissionne du Comité confédéral, L’Emancipatrice, [42]
  • Marcelle Capy et A. Desbois [Fernand Després],Pourquoi nous avons quitté la "Bataille syndicaliste", Septembre 1915 [43]
  • Comité de Défense syndicaliste, Aux organisations syndicales françaises, à leurs militants, Décembre 1916
  • La Fédération des Métaux à la Conférence des Fédérations et Unions. Tous les gouvernements font la guerre de conquêtes. C’est la Russie qui nous le dit, Décembre 1916
  • Pour le 1er mai. Aux Organisations ! Aux Militants ! Circulaire de la Fédération des Métaux, 1917
  • Rapport du Comité de Défense syndicaliste de France [44]
  • Les voix qu’on étrangle. Paix ! Justice ! Vérité !, Décembre 1917 [45]
  • Réunion des représentants des délégués d’Atelier du département de la Seine, 1918 [46]
  • Comité de Défense syndicaliste, Aux travailleurs de France, Novembre 1918 [47]
Notes :

[1Texte de l’ultime discours de ]aurès, prononcé à Lyon le 25 juillet 1914

[2Informe de la création du Comité où sont réunis dans l’esprit de Zimmerwald, socialistes et syndicalistes.

[3Signé :A. Merrheim, A. Bourderon, M. Hasfeld et huit autres militants.

[4Reproduit le manifeste de Kienthal ; tiré à 20.000 exemplaires.

[5Tiré à 20.000 exemplaires.

[6Pierre Brizon, député socialiste de l’Allier, proteste contre la censure politique. Le 24 juin, soutenu par Mayeras et Alexandre Blanc, il vote contre les crédits de guerre.

[7"La guerre atroce, en se prolongeant indéfiniment, devient la destruction méthodique de l’Europe ..." Signé : la Section socialiste du Comité.

[8Textes importants de Losovski, Fernand Loriot et Charles Rappoport.

[9Protestation contre l’expulsion de Trotsky.

[10Les socialistes zimmerwaldiens proposent au Congrès du P.S. de rompre l’Union sacrée et d’exiger un armistice immédiat.

[11Appel de A. Bourderon et A. Merrheim, pour l’aide de tous afin d’intensifier la propagande pacifiste.

[12Paru également en brochure, 19 pages.

[13"Deuxième congrès socialiste à la Noël Et troisième hiver de massacre ... " Tract destiné aux participants du Congrès S.F.I.O., 26-28 décembre 1916.

[14Signé : Tschéidzé, Petrograd, 27 mars 1917. (Au verso) : Le Premier Mai. "Camarades ! Ce troisième 1er Mai de guerre ... " (Paris, avril 1917).

[15A propos du voyage de Cachin, Lafon et Moutet, envoyés par le S.F.I.O. à Moscou.

[16Tract critiquant le Congrès S.F.I.O. d’octobre 1917.

[17Dénonce les incitations des gouvernements européens à l’intervention militaire du lapon contre la Révolution russe.

[18Protestations contre l’arrestation d’Hélène Brion, qualifiée de "défaitiste" par les journaux bourgeois. Les Zimmerwaldiens ne sont pas défaitistes ; ils veulent la paix "sans annexions".

[19"Le Comité ... salue tous les camarades arrêtés ou poursuivis .." et affirme ses principes.

[20La Fédération exige que le Conseil National du Parti, prévu pour le 6 août 1916, mette à l’ordre du jour "L’Internationale ouvrière et la prolongation de la guerre" en vue "d’une paix équitable et proche".

[21Même thème que la pièce précédente.

[22"... l’Europe, depuis trois ans, n’est qu’un immense abattoir d’homme..."

[23Texte de Sébastien Faure. Première tentative anarchiste contre la guerre.

[24Signé Louis Lecoin, Pierre Ruff, détenus politiques. Reproduit dans "le Réveil", journal libertaire suisse.

[25Seul numéro paru, publié par Maurice Charron, dit Pierre Chardon.

[26Signé : Content. Le journal, qui ne paraît plus depuis la guerre, veut renouer avec ses lecteurs.

[27Rédigé par Lecoin détenu alors à Caen et par Content qui le visitait en prison. Tiré à 12.000 exemplaires, motiva la perquisition de la police, le 3 novembre dans les locaux du Libertaire.

[28Rédigé par Lecoin après sa libération. "Fidèle à lui-même, Lecoin fut appréhendé le 11 décembre alors qu’il distribuait ce tract aux passants en plein Faubourg du Temple et il retourna en prison".

[29Tract anonyme daté du 1er janvier 1918.

[30Diffusé début mai 1918, rédigé par Mauricius (Maurice Vandamme). Défense de Sébatien Faure emprisonné pour avoir publié le journal "C.Q.F.D." (Ce qu’il faut dire).

[31Tract clandestin, diffusé en juillet 1918, signé : "Un groupe d’anarchistes".

[32Louise Saumoneau reçut ce texte des mains de Clara Zetkin à Berne. La date correspond à celle de sa diffusion en France.

[33Certainement 1915

[34Tract signé Louise Saumoneau, au nom du "Comité d’Action féminine socialiste pour la paix contre le chauvinisme".

[35Signé : Au nom du Comité d’Action féminine, Louise Saumoneau

[36signé Pour le Comité d’Action féminin, Louise Saumoneau

[37signé Pour le Comité d’Action féminin, Louise Saumoneau

[38Texte diffusé dans le cadre des célébrations pour la Journée Internationale des Femmes

[39A en-tête de l’Union des Syndicats ouvriers du Rhône

[40Rédigé par Marie Mayoux puis adopté par un groupe d’instituteurs réunis à la Pentecôte 1915.

[41signé : Madeleine Vernet et onze autres militants.

[42Imprimé en décembre 1914.

[43Démission, qui fit sensation, à la suite des attaques de ce journal, organe officiel de la C.G.T., contre Romain Rolland.

[44Seul numéro paru. Importante publication, dirigée par Raymond Péricat, qui définit l’attitude du C.D.S. face à la révolution russe. Nombreux articles sur le Mouvement ouvrier en France et dans le monde : Allemagne, Roumanie, Espagne, Italie, Etats-Unis, Angleterre, etc.

[45Seul numéro paru, à Paris, de ce journal que tentèrent de lancer F. Loriot, A. Merrheim, Madeleine Vernet, Henriette Izambard, Marcel Salun.

[46Texte de l’ordre du jour voté par les mille délégués présents le 3 janvier 1918 à la Maison des syndicats de Paris et "représentant plus de 180.000 métallurgistes de la mécanique, de la voiture et de l’aviation". Ils réclament "Avec la Révolution russe, dont les propositions sont si proches de celles du Président Wilson. Avec le Comité des délégués des ouvriers allemands. Avec les aspirations des travailleurs italiens... une paix sans annexion ... un armistice général" ...

[47Tract qui préfigure les grèves du printemps 1919.

Les articles de cette rubrique

Actus

Guerre, paix et révolution – Louis Bertoni

Quelques camarades m’ont demandé de publier cette conférence, faite à Genève, (...)

Les grands blessés – Louis Bertoni

Pendant une quinzaine, toutes les nuits, à trois heures, a passé en gare de (...)

Sommaires du Réveil anarchiste (1927-1929)

Vingt-huitième année – 1927 Le Réveil anarchiste N°709 –8 Janvier 1927 Pour les (...)

Sommaires du Réveil anarchiste (1930-1932)

Trente-et-unième année – 1930 Le Réveil anarchiste N°787 – 11 Janvier 1930 (...)

Sommaires du Réveil anarchiste (1933-1935)

Trente-quatrième année – 1933 Le Réveil anarchiste N°865 – 14 Janvier 1933 Le (...)



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53