Le Peuple Français (1971-1980)

Revue d’histoire populaire fondée par un groupe d’enseignant en 1971 dont Gilles Ragache, Alain Delale et Monique Baudoin.

L’éditorial du premier numéro résume assez bien le point de départ de la revue, d’abord trismestrielle (1ère série) puis mensuelle (2e série) :

Des générations de Français gardent à la mémoire un certain nombre de clichés héroïco-patriotiques se déroulant sur fond tricolore ou fleur-de-lys (...). Le peuple, danc ce théâtre, inventé de toutes pièces, sert de figurant. Il ne tient que les petits rôles, chair à canon et piétaille dans les batailles, badauds applaudissant les rois ou les présidents, populace fanatisée dans les révolutions. (...) Mais tout ceci n’est qu’une vaste mystification. (...) [L]’histoire n’est pas une suite incohérente de faits, mais le reflet d’une lutte incessante menée par le peuple pour son émancipation. Dans cette revue, nous nous proposons de mieux faire connaître l’histoire du peuple, c’est-à-dire sa vie quotidienne, ses révoltes, ses joies, ses souffrances. Nous tenterons de ressusciter les évènements volontairement passés sous silence ou déformés, depuis les Jacqueries paysannes du Moyen Age, méprisées par les historiens-moines des couvents, jusqu’aux barricades des années 1830 ou de la Commune. Nous essaierons de démystifier un certain nombre de "grands personnages" frauduleusement présentés comme des progressistes ou des amis du peuple. (...) Cette revue est une oeuvre collective, il est important qu’elle vive, nous comptons sur vous.

La revue cesse de paraître en 1980 pour des raisons qui nous sont inconnues.


Brèves

1er janvier 2014 - Le Peuple Français (1971-1980)

Les deux séries de la revue d’histoire populaire Le Peuple Français publiées entre 1971 et 1980 ont (...)

14 mai 2013 - Le Peuple Français (1971-1980)

Les sommaires de la première et de la deuxième série de la revue Le Peuple Français sont désormais (...)