Altermondialisme/Anti-Mondialisation

Si l’altermondialisme a connu son apogée entre le Sommet de l’OMC de Seattle en 1999 et les journées d’émeutes du Sommet du G8 de Gênes en 2001, force est de constater que le "Mouvement des mouvements" est sur le déclin, du moins dans les formes qu’il avait adoptée jusque-là. Le tandem contre-sommets/forums sociaux semble être à bout de souffle, incapable de retrouver la dynamique et les mobilisations de masses qui avaient portée le mouvement sur le devant de la scène médiatique et politique.
Si la question de savoir si il y a lieu de regretter cet état de fait reste posée (on aurait tendance à répondre par la négative au regard de la potentialité réformiste affichée du bazar), on peut néanmoins remarquer que les mobilisations altermondialistes ont été quelques fois porteuses de pratiques et de discours de ruptures avec la société capitaliste. Nous tenterons d’en rassembler quelques fragments ici.



Pour aller plus loin....